Le toit le plus haut de Sochaux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le toit le plus haut de Sochaux

Message par Pierre_Alexandre le Lun 9 Juin 2014 - 9:57

[HRP : Rp fait pour le plaisir du joueur]

Pierre-Alexandre von Dumb monta sur le toit le plus haut de Sochaux. Il faut dire qu’il y avait très longtemps qu’il n’avait pas effectué une telle ascension, il eut un peu de mal avec l’équilibre, mais très vite celui-ci revenu. Il était monté prendre l’air, car il devait réfléchir à certaines choses.

Le jeune seigneur avait toujours voulu le meilleur pour sa future épouse et il s’en voulait de l’avoir mise enceinte, alors qu’elle ne désire aucun enfant. Il ne savait plus comment réagir avec elle qui devenait froide et distante alors que lui devenait maladroit quand il s’approchait d’elle. Comment ne pas se sentir coupable quand finalement?

Pour elle, il aurait décroché la lune pour qu’elle soit heureuse. Pierre-Alexandre s’approcha doucement du bord du toit et commença à regarder le soleil au loin et il pouvait voir le sourire de sa douce quand elle devenu sa fiancée. Il ne l’avait jamais vu aussi heureuse que là et pourtant aujourd’hui, il doutait d’elle.

Le jeune von Dumb regardant le soleil, pleurer de déception et rien ne pourrait retirer la peine en ce moment. Il était là tranquillement sur le bord du toit et le vent fort qui soufflait sur lui et qui emporter ses larmes au loin en les faisant briller par la lumière du soleil. Pierre-Alexandre était là telle une statue sans bouger à regarder ce ciel qui assez vite aller mourir pour laisser place à la nuit.

La nuit encore plus glaciale et triste, c’est vraiment le moment qu’il préfère, la lune quant à elle est toujours là pour écouter les âmes en peine et les réconforté. Doucement la journée s’écouler aux files des nuages qui passait dans le ciel légèrement bleu gris, quand la nuit tomba sur le domaine de Sochaux et chaque chose qui semblait remplie de vie, tomba dans un sommeil qui semblait éternel.

La seule chose qui avait un peu de vie, c'était cet astre au loin qui brille et qui semblait froid. Les gens nomment cette chose la lune.

Il était toujours sur le bord du toit du château à regarder au loin quand soudain son regard se tourna vers la lune.

La lune captivait le blondinet, car c'était la seule chose au monde capable faire remonter le mauvais souvenir qui déclenchait chez lui, la haine, la colère, mais également la peur de lui-même. Il pouvait sentir le froid envahir son corps et son cœur s'arrête doucement pour ne laisse visible que des yeux noirs remplissent de frustrassions en repensant à ce qu'il aurait dû faire dans certains cas. Pierre-Alexandre pouvait sentir cette pointe de douleur qui sert son cœur au point qu'il désire mourir avant qu'elle ne fasse plus qu'un avec lui retirant cette fois toutes son humanité. Pourtant, ce n'était pas faute d'avoir essayé de supprimer ce côté sombre et la seule chose qui fonctionnait c'était ça douce rose d'amour.

Oui Narisa arrivé à mettre sous clé au fond de son cœur, son démon, son côté sombre pour ne laisse ressortir que le bon côté, mais il survivra toujours au fond de son cœur, au plus profond de son être, il attendra le jour où il pourra ressortir pleinement.

Regardant toujours la lune, il semblait sans sentiment, sans vie et pourtant il était bien vivant.

_________________
avatar
Pierre_Alexandre

Messages : 144
Date d'inscription : 20/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le toit le plus haut de Sochaux

Message par Elias. le Lun 9 Juin 2014 - 11:18

Le soleil se couchant sur les prairies piémontaises, un soupire s'échappa des lèvres du blond, il était là, dans ce salon d'apparat italien, vide, délaissé, depuis longtemps déjà, les liens renoués du comtois étaient devenus un enfer, son coeur avait fait la bêtise d'aimer et aujourd'hui il souffrait à nouveau, il souffrait bien plus que du temps ou il s'abandonnait dans moult lits, la fidélité l'avait prit en même temps qu'il s'était éprit, de qui? D'un vicomte, amoureux de la lotharingie, amoureux des ramponneaux, mais à quoi bon être fidèle à ce qui ne tient point à lui?

Il avait juste su le reconquérir par la souffrance, en sortant le savoyard de l'alcool le comtois s'était damné, ses paupières étaient lourdes, ses pupilles livides, son regard fatigué, affalé, tel un domestique sur un capenas, un coussin tenu par ses deux mains contre son ventre, dans une pièce emplie de dorures mais sans la moindre présence de l'être aimé, souffrant, triste, abattu par sa destitution de maître du palais, il n'en paraissait même plus devant lui..mais alors pourquoi? Pourquoi accepter de souffrir à ce point par amour?

La nuit se faisait plus pesante, plus noire, le village en contrebas de la demeure ou chantait ménestrels et habitués de taverne était devenu le seul bruit qui résonnait aux oreilles du jeune homme, cela ne pouvait plus durer..un cauchemar sans fin, voilà ce qu'était devenu ses jours..

Ses pensées furent vite dérangées par l'entrée d'un valet de Mondovi, de rouge vêtu, la vingtaine à peine au regard, celui ci hésita un moment, contrit, le teint pâle de provoquer chez le capitaine une fureur exponentielle:


Votre Excellence, je suis au regret de vous annoncer que monseigneur ne sera pas à vos côtés une nouvelle fois, en ce soir.

Celui ci inclina respectueusement du buste et se retira promptement, sentant que le corps allongé, fatigué, meurtrit et rongé du jeune homme n'allait pas tarder à céder à une colère rauque, fiévreuse, mais à la place de tout cela, le comtois se releva de sa couche, frappa du poing à la porte et rappela le serviteur.

Celui si refaisant son entrée, le diplomate murmura d'un ton rauque et meurtrit:


Faites fermer toutes les portes de la demeure et faites atteler mon cheval, je ne resterais pas ici une minute de plus..

Allant jusqu'à sa chambre, le comtois prit son collier d'ambassadeur impérial, la lune faisait reluire ses pierres opales, ses dorures et sa chaîne frappée aux armes de la chancellerie, c'était devenu son identité, ce pourquoi il se battait, il survivait, et même en partie sa raison d'être..en dehors de l'amour qui l'avait rendu fou.

Descendant quatre à quatre les marches de la demeure, sa main poussa d'un mouvement brutal la porte, son destrier de nâcre déjà scellé, n'attendant que lui..

Enjambant d'un appuis prompt l'étrier, la scelle manquant de vaciller, il ne tourna son regard qu'une dernière fois, vers le palefrenier en charge de l'écurie, casée dans l'arrière cour du manoir, soufflant d'un ton sec:


Qu'on ferme l'entrée et mette les chevaux dans les étables, je ne veux sous aucun prétexte qu'ils soient à l'air libre, même si monseigneur rentre..vous lui direz que la lotharingie a prit ses chevaux dans l'intérêt général..

Plissant ses paupières à ces mots, une larme coula maladroitement le long de sa joue, voila longtemps qu'il n'avait plus connu de joie, que la politique, le travail, la vie le faisait souffrir, que cette souffrance il en surmontait tous les coups, mais que rien, absolument rien ne lui permettait de souffler, pas même sa vie privée..

La chevauchée s'allongeait, le galop interminable devenait lassif, il ne savait même pas ou il était parti, vers le nord, vers le sud..peut être était t-il proche de la seigneurie Niçoise de sa soeur, peut être était t-il proche de son comté, dieu sait l'itinéraire qu'il avait prit..pourvu qu'il soit loin de sa demeure savoyarde, loin de ces fantômes d'un passé parfait devenu nostalgique

Les grilles du domaine de Sochaux apparurent au loin, il reconnaissait là la demeure du roi de Lotharingie pour y avoir été plus d'une fois par le passé, ses bottes se fermant alors en étau autour des hanches de son cheval pour que celui ci freine, il enjamba sa scelle de cuivre, continuant à pied vers les jardins, la bride de son compagnon en main qu'il finit par lier à un pan de bois.


Pourvu que..

Son geste s'immobilisa soudainement, coupant ses réflexions, il semblait  que quelqu'un était présent, comme des pleurs, des gémissements parvinrent à son oreille, relevant son regard, il scruta le toit de la demeure, un homme à la chevelure dorée comme l'or semblait être abandonné, peut être plus que lui..se dressant dans son costume de lin et de tissus, il emplit ses poumons de l'air frais de la nuit pour qu'il l'entende:

QUI EST LA?

Au moins cette présence le consolait jusqu'au plus profond de son être, son ton était plus reposé, sa voix meurtrie et ses réflexions étaient enterrées, le temps d'une nuit..

_________________


Elias Juliani Fauville Cheroy, Seigneur d'Avanne-Aveney.
avatar
Elias.

Messages : 12
Date d'inscription : 30/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le toit le plus haut de Sochaux

Message par Pierre_Alexandre le Lun 9 Juin 2014 - 12:25

Pierre-Alexandre regarda la personne en bas qui venait de lui demande qui il était. Il n’avait pas spécialement envie de lui répondre sauf pour lui mettre une épée en plein cœur pour avoir simplement touché à Narisa comme il l’avait fait. Il redressa la tête pour de nouveau regarder la lune avant de répondre d’une voix tout aussi glaciale que l’air

c'est vrai… Dans le monde où l’on vit, ceux qui ne respectent pas les règles et transgressent les lois… sont considérés comme des moins que rien, mais... ceux qui ne pensent pas à leurs compagnons... sont encore pires.

Pierre-Alexandre continua tranquillement de faire son petit monologue en espérant qu'Élias arrivées à trouver qu’il est.

Comment pourrais-je devenir un époux convenable si je n'arrive pas à satisfaire ma propre fiancée !

Pierre-Alexandre commence à serre les points et pourtant, il avait encore des mots adorables à sortir.

Si tu veux me tuer, maudis- moi, haïs moi, accroches-toi à la vie, et un jour, quand tu auras la force nécessaire, viens me retrouver, car dans l'état actuel des choses, c’est toi qui te trouves en danger.

Le blondinet ne bougeant plus était prêt à écouter Élias, mais ils savaient parfaitement l’un comme l’autre que les mots, les violences ne résoudront jamais le souci.


[Source : les réplique 1 et 3 sont tirer de Naruto]

_________________
avatar
Pierre_Alexandre

Messages : 144
Date d'inscription : 20/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le toit le plus haut de Sochaux

Message par Elias. le Mar 10 Juin 2014 - 13:03

Le blond, à moitié surprit de le voir ainsi dans cet état eu pour première priorité de veiller à ce qu'il ne commette aucune erreur, il était bien à des dizaines de mètres de hauteur à vue d’œil, et les paroles prononcées n'étaient pas un secret pour lui, elles n'avaient rien de surprenant, et il savait au fond de lui qu'il ne risquait rien, au contraire, il le comprenait mieux que quiconque.

Demeurant dressé, la poitrine fixe face à la lune, ses poumons se comprimèrent pour que ses paroles atteignent le toit sans réveiller les invités et le roi qui dormaient en la demeure sous le nid du champenois.


Descend..tu seras mieux en bas pour que nous parlions, tes maux ne sont guère différents des miens!

Le hululement d'une créature des bois se fit entendre sous la lueur de la lune, haute et perchée dans la nuit, le comtois demeura de son côté fixe, proche du ban de bois ou était ferré son cheval, espérant que le souffrant lui cède et vienne le rejoindre, ses pupilles scrutant ses moindres faits et gestes de peur qu'il ne se tue.

Après tout, sa souffrance n'était guère différente de la sienne, sa femme l'avait trahit à quelques occasions et lui possédait une moitié trop bête, trop insouciant pour lui accorder la moindre part d'attention qui lui revenait, alors quand bien même la savoyarde avait fait souffrir le funambule perché sur le toit, le blond se refusait que ce guerrier, ce grand impulsif ne se jette, la vie pouvait être une garce et le défi demeurait toujours de la surmonter, s'il avait la moindre chance de le dévier de sa détresse, il n'hésiterait pas à risquer sa vie..peut être si celui ci est armé ou non.

Perdu dans ses pensées, l'ex capitaine susurra alors d'un ton plus bas que seul lui et sa bête pouvaient entendre:

Pourvu qu'il ne fasse pas de bêtises..

_________________


Elias Juliani Fauville Cheroy, Seigneur d'Avanne-Aveney.
avatar
Elias.

Messages : 12
Date d'inscription : 30/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le toit le plus haut de Sochaux

Message par Pierre_Alexandre le Mer 11 Juin 2014 - 18:21

Pierre-Alexandre n’avait aucune envie de descendre du toit, la seule chose qui l’intéressé actuellement c’était de regarder la lune. À travers les âges, elle a inspiré de nombreux mythes et légende. Source de rêves, d'inspiration, ou d'illumination, elle devient un point lumineux qui nous guide vers la lumière ou les ténèbres. Astre de la nuit, au visage changeant comme beaucoup d’hommes, elle peut aussi bien vous aide comme vous trahir.

Le jeune homme regarda de nouveau Élias

L'amour engendre le sacrifice qui lui-même engendre la haine et c'est après que la souffrance entre en jeu. Pourquoi m’a telle fait ça ?

Soudain Pierre-Alexandre hurle

POURQUOI ? TU PEUX ME LE DIRE . POURQUOI M’A T ELLE FAIT CA ?


Il attrape la lettre qui se trouve dans sa poche et froisse avant de la laisse tombée au sol. Le jeune blondinet regarda de nouveau la lune et avant de hurler une dernière fois

Spoiler:



       Expéditeur : Narisa
       Date d'envoi : 11/06/1462 - 09:20:41
       Titre : Nous...
       Pierre Alexandre...

       Je prend la plume ce jour non pas pour te faire du bien... loin de là et j'en suis navrée, Le mariage étant proche je ne peux plus me permettre de rester ainsi à tes côtés... Alors que mon coeur en a choisit un autre.

       Ce jour... je t'annonce donc ma décision... celle de mettre fin au mariage et à nos fiançailles. Je ne peux pas continuer dans le mensonge, je ne peux plus et je ne pourrais pas continuer...

       Je te demande de m'excuser... d'accepter cela et de comprendre combien je veux ton bonheur. Même si tout ceci peut en prouver le contraire et que je sais... que tu m'en voudras éternellement.

       Prend soin de toi.

       Narisa

POURQUOI ?


Dernière édition par Pierre_Alexandre le Jeu 12 Juin 2014 - 21:34, édité 1 fois

_________________
avatar
Pierre_Alexandre

Messages : 144
Date d'inscription : 20/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le toit le plus haut de Sochaux

Message par Elias. le Jeu 12 Juin 2014 - 0:19

L'ambassadeur vit un papier tomber au sol suite aux hurlements du blond, se penchant pour pour le saisir entre ses mains, ses pupilles sous la lumière de la lune prirent connaissance des quelques lignes qui y étaient inscrites, sa main devenant ferme à la lecture de l'infamie que sa fiancée lui avait fait subir, ses lèvres échappèrent un long soupire, relevant instinctivement son regard vers le haut de la demeure.

PIERRE ALEXANDRE, DESCEND S'IL TE PLAIT, NE FAIS PAS DE C*NNERIES, CA N'EN VAUT PAS LA PEINE!

_________________


Elias Juliani Fauville Cheroy, Seigneur d'Avanne-Aveney.
avatar
Elias.

Messages : 12
Date d'inscription : 30/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le toit le plus haut de Sochaux

Message par Pierre_Alexandre le Ven 13 Juin 2014 - 15:28

Pierre-Alexandre avait perdu son regard dans la forêt et après une réflexion de quelques secondes, il décida donc de descendre. Il passa de toiture en toiture avant d’arrivée par son chemin de départ qui lui sembler facile, mais inconscient pour les mortels lambdas. Une fois sur la pelouse des magnifiques jardins de Sochaux plongé dans le noir, il s’approcha lentement d’Élias et le croisa sans s’arrêter.

Si j'ai épargné ta vie aujourd’hui c’est uniquement pour Sarah Élisabeth.


S’arrête et tourne la tête vers Élias.

Suis-moi.

Le jeune homme reprend sa course en direction de la forêt sans ne pas rajouter un mot. La forêt semblait sombre, sans aucune lueur d'espoir pour quiconque rentrerait à l’intérieur, mais une fois devant Pierre-Alexandre s’arrêta.

Quand un homme est blessé il découvre la haine, quand il blesse quelqu'un il découvre la culpabilité ainsi que la rancœur des victimes.

Donne-moi une bonne raison de t’écouter, alors que tu as abandonné Héloïse du val de haine ?
Donne-moi une bonne raison de t’écouter, alors que tu es déçu par Nikolaï ?

Toi qui connais la haine, culpabilité et la rancœur comment tu fais pour vivre avec ça ?


[Source : les réplique 3 est tirer de Naruto]

_________________
avatar
Pierre_Alexandre

Messages : 144
Date d'inscription : 20/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le toit le plus haut de Sochaux

Message par Elias. le Dim 15 Juin 2014 - 9:56

Ses mirettes ne quittèrent pas du regard les bonds du CaM qui sautait de toits en toits avant qu'il atteigne le sol, voyant que celui ci avait désormais atteint le bas de la demeure, le bruit de ses pas indiqua sa direction, le voyant arriver, figé de stupeur comme de fermeté, une épée à la main et le regard fixe.

Malgré cela, l'ambassadeur n'avait pas peur, le regardant d'un air insouciant, il ne tint mot, l'écoutant sans broncher à la lueur de la lune, lui parler dans un état presque second, et, sachant qu'il était l'un de ses amis les plus fiables, contint le moindre mot qui puisse sortir de sa bouche.

Le suivant à pas rapide alors qu'il se dirigeait vers la lisière des bois du domaine, il ne comprenait strictement rien à ce qui se passait, tournant promptement son regard vers sa monture au loin, attachée là ou il l'avait laissé.

L'écoutant alors lui crier ses mots, l'ancien capitaine arqua un sourire amusé bordé par le calme et le tact du moment, soufflant d'un ton suffisamment perceptible au von dumb.


Ce que tu dis est vrai, mais si tu veux savoir mon secret....

Son ton de voix se faisant plus soutenu avant de lui répondre, espérant que personne ne les entendrait malgré la nuit:

Je suis solide, j'apprend à vivre de mes erreurs et à les surmonter, j'apprend à souffrir et à dépasser cet état, je suis comme toi, mes victoires m'haranguent et mes défaites me terrassent, mais je sais une chose, une seule chose...

J'ai un cap, et toi aussi tu peux en avoir un, toi aussi tu dois en avoir un

Ta ligne directrice, ce que tu veux, ce que tu désire, j'ai longtemps cru que l'amour serait la chose la plus facile à obtenir, mais ce ne fut pas du tout le cas.

Aujourd'hui, j'ai presque atteint ce dont je rêve, je travaille, nuit et jours pour y arriver..

Pierre, j'ai pas de secret pour être aussi fort, pour savoir passer à autre chose, non, je n'ai jamais une confiance absolue en moi, mais je sais que ce que je fais est exemplaire, que mon travail est exemplaire.

C'est ce que tu dois faire, te rattacher à des valeurs, tu es un homme noble, dans le corps, dans la tête, dans l'esprit, dans le sang, tu es solide, tu as une force intérieure qui est puissante, réveille là, et alors tu pourras tout surmonter..


Plissant ses paupières et raclant sa gorge, il conclu d'un ton moins élevé.

Alors lâche cette épée..tu vaux mieux que tout ça.

_________________


Elias Juliani Fauville Cheroy, Seigneur d'Avanne-Aveney.
avatar
Elias.

Messages : 12
Date d'inscription : 30/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le toit le plus haut de Sochaux

Message par Pierre_Alexandre le Dim 15 Juin 2014 - 14:39

Pierre arqua un sourcil avant de sortir son épée et de la jeter au loin pour qu’elle se plante dans le sol.

Il fallait le dire de suite que tu n’avais pas la conscience tranquillement en ma présente.
Mais tu as couché avec Narisa alors qu’elle partageait ma vie et pour ça je t’en voudrai long moment.


Pierre-Alexandre regarda le bois une dernière fois et retourna près de la monture d’Élias.

Quitte Sochaux et va retrouver celui que tu aimes avant qu’il t’arrive la même chose que moi.

Puis levant le regard vers la lune.

Narisa m’a quitté, car je n’ai jamais su prendre soin d’elle. Ma vie se résumer aux mines de la Franche-comté et multiple tournoi de joute en France et en Lotharingie. Je n’ai pas vu qu’elle ne demander qu’à être aimé.

Puis affichant un sourire en coin

Elias, je ne sais pas ce que tu fais à Sochaux en pleine nuit, mais merci de m’avoir réconforté et maintenant ne fait pas la même erreur que moi, va retrouver Nikolaï.

Pierre-Alexandre regarda Élias une dernière fois.

Quant à moi, je vais rester encore un peu dans les jardins de Sochaux pour regarder cet astre au loin.

_________________
avatar
Pierre_Alexandre

Messages : 144
Date d'inscription : 20/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le toit le plus haut de Sochaux

Message par Elias. le Dim 15 Juin 2014 - 15:10

Le blond suivit ses paroles et plissa d'avantage ses paupières, échappant un long soupir avant de prendre le courage de lui dire, ce qu'il avait essayé mille fois de travailler dans sa bouche avant de soupirer sur un ton contrit et gêné:

Relativise Pierre Alexandre..

Tu sais, mon premier amour m'a trompé, c'est suite à ça que j'ai eu une période ou je ne savais plus ce que j'étais, ou je n'étais plus fier de quoi que ce soit.

Quand au vicomte, il a bu, a sombré dans l'alcool pour me récupérer, mais depuis, pense tu que je suis heureux?

Non, il a eu ce qu'il voulait, depuis j’enchaîne les jours de délaissement, j'ai fini par me dire que le travail était le plus important et ça m'a rendu fort, je suis fidèle, je suis solide dans ma tête, mais cela parce que je l'ai décidé.

Ne culpabilise, tu n'es pas coupable de tout, au contraire.


Rejoignant sa monture éclairée par la pleine lune, il posa ses deux mains contre les épaules du blond, ses azurs fusillant les pupilles du von dumb, reprenant d'un ton ferme et sévère mais confiant.

Sois fort, tu le sais, tu mérite de trouver une femme qui te rendra heureux, j'en suis sur..alors jure moi, jure le moi dans les yeux..

L'ex soldat prenant une brève inspiration avant de poursuivre:

Tu vas te reprendre, tu mérite de retrouver quelqu'un à ton rang, et je ne partirais pas tant que tu ne me l'auras pas promis.

Essais de me menacer si ça te chante, je sais que tu ne me feras pas de mal.

Alors, promet le..

_________________


Elias Juliani Fauville Cheroy, Seigneur d'Avanne-Aveney.
avatar
Elias.

Messages : 12
Date d'inscription : 30/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le toit le plus haut de Sochaux

Message par Pierre_Alexandre le Dim 15 Juin 2014 - 16:33

Pierre_Alexandre regarde Elias.

Pour un nouvelle amour dans ma vie on verra, je ne peux pas te promettre ça. Mais je peux te promettre que je me relèverai de cette période.

_________________
avatar
Pierre_Alexandre

Messages : 144
Date d'inscription : 20/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le toit le plus haut de Sochaux

Message par Elias. le Dim 15 Juin 2014 - 21:37

Prenant un moment pour souffler de soulagement, le comtois remit une tape amicale dans le dos du blondinet, ses pupilles inclinant dans une autre direction que les siennes murmurant:

Merci..c'est tout ce que je te demande..

Se retournant alors vers sa monture et ajustant sa scelle contre son cheval, ses mains se posèrent contre tout contre, se préparant à prendre appuis sur son étrier, retournant à nouveau son regard vers lui:

Tu es sur que tu ne veux pas me parler, que je parte?

Relâchant ses mains de son emprise, il demeura fixe dans ses bottes, là de le voir dans cet état.

_________________


Elias Juliani Fauville Cheroy, Seigneur d'Avanne-Aveney.
avatar
Elias.

Messages : 12
Date d'inscription : 30/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le toit le plus haut de Sochaux

Message par Pierre_Alexandre le Lun 16 Juin 2014 - 14:38

Pierre_Alexandre sourit

Va retrouver Nikolaï et va lui parler.


_________________
avatar
Pierre_Alexandre

Messages : 144
Date d'inscription : 20/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le toit le plus haut de Sochaux

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum