L'île d'amour...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'île d'amour...

Message par Victoire le Ven 27 Avr 2012 - 23:53



A la base (de base), le Comte voulait un kiosque à musique. Un comme on en voit tant…mais en plus beau, naturellement. Et il le voulait juste là, pas loin, dans l’herbe. Et puis un jour, alors que les plans étaient terminés et que la construction allait débuter, une idée de génie traversa l’esprit illuminé de Sa Grandeur, comme une étoile capricieuse qui file et vient, on ne sait trop d’où, ni pourquoi ou comment, éclairer un peu plus la brillantissime voûte céleste :

«Un kiosque au bord de l’eau, c’est bien….Mais SUR l’eau, ça serait mieux!»

Ainsi naquit, quelques semaines plus tard, bien à l’abri des regards indiscrets, celle que l’on baptisa «l’île d’amour».

Et ce qui s’y passe y reste, c’est la règle.

...Bah ouè, c'est l'jeu ma pauv' Lucette!

Victoire
Fille du Comte
Fille du Comte

Messages : 270
Date d'inscription : 10/05/2011
Localisation : In ya face!

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'île d'amour...

Message par Julie_de_Lalaing le Ven 7 Déc 2012 - 23:36

Un peu en avance ce matin là, Julie en profitait pour visiter un peu les abords du Domaine de Sochaux, jusque là le temps avait été gris et pluvieux et la jeune femme pressait toujours le pas pour rejoindre la chaleur des quartiers de PeaCe mais cette fois un léger soleil éclairait les jardins

L'endroit ainsi illuminé sous un léger givre hivernal offrait un spectacle magique, un calme tellement apaisant que Julie se laissant prendre au jeu s'aventurait de plus belle dans les allées

Pas un bruit si ce n'est quelques très rares non migrants en quête de quelque pitance. Doucement elle se faufilait entre les allées pour se faire discrète et se fondre dans la nature endormie

Son attention fût attirée par un petit kiosque qui semblait flotter sur l'eau, pas curieuse pour un sou çà tout le monde le savait, la luxovienne contourna l'endroit car elle voulait en avoir le coeur net


"Comment accède-t'on à cet endroit de rêve ?" marmonna-t'elle pour elle même

Soudain l'évidence, un petit ponton dissimulé par une verdure vivace en permettait l'accès. Il n'en fallu pas plus à la jeune téméraire pour poser pied dessus et s'avancer vers ce lieu intriguant. Peu à peu une vision de rêve s'offrait à ses yeux, combien il devait être agréable de se retirer ici à l'abri des regards p.. po... pour ....

Certes des idées lui venaient en tête mais ce n'était pas vraiment le moment côté coeur c'était plutôt mer calme et pas de côte en vue

Un sourire malicieux sur les lèvres la jeune femme se posa un moment sur un petit banc en fer les mains bien enfouies dans son manchon, le nez rougit par le froid elle ne devait guère être à son avantage mais comme elle était seule peu lui importait

Ses yeux se posèrent sur l'eau calme et le temps se figea comme par magie, alors elle baissa les yeux cherchant son reflet sur ce miroir naturel en murmurant ...


"Quelle est ma destinée ? quel chemin prendre hein Julie ? vas-tu encore te brûler les ailes ?"

Pour sur si on avait pu la voir à ce moment on l'aurait prise pour une demeurée qui parlait à son reflet sur l'eau mais elle seule savait à quel point cet élément elle le cherchait jusqu'à plus soif celui qui serait l'eau qui enfin la guérirait du feu qui la ronge !
avatar
Julie_de_Lalaing

Messages : 301
Date d'inscription : 04/11/2012
Localisation : Luxeuil

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'île d'amour...

Message par Julie_de_Lalaing le Lun 10 Déc 2012 - 23:37

"Flitchhhhh !"

Et l'eau d'éclabousser sur son visage la ramenant à la réalité, un corbeau passant par là venait de se soulager à ras de son nez

"Fichtre pour une réponse elle est directe ... je n'en demandais pas tant Aristote çà va çà va j'ai compris" grogna-t'elle en regardant vers le ciel

La jeune femme frissonna, un signe évident comme une poire qu'on croque et dans laquelle on découvre un ver, comme le feu qui refuse désespérement de prendre, comme ... comme... pouahhh comme tout ce qui va de travers quoi

Elle se redressa secouant sa cape énergiquement, diantre l'endroit venait à cet instant de perdre un peu de sa magie mais supersticieuse la luxovienne recevait le message de plein fouet dans le mille de son palpitant

IL y avait donc bel et bien un chemin à ne pas prendre et à barrer au plus vite, alors vraiment rien plus rien ne devait la retenir pour prendre l'autre. Etait-ce là un sortilège qui la poursuivait ainsi depuis son plus jeune âge ?, une condamnation à l'errance du coeur compensée par la réalisation de projets plus matériels ?

Pourquoi avait-elle aussi ce don irritant d'être têtue comme une mûle, la douceur et la faiblesse sont des qualités bien plus recherchées par les hommes que l'obstination et l'assurance chez une femme. Oui les minauderies et les rougeurs aux joues à tout propos les yeux papillonnants dans le vent faisaient encore leurs preuves ...

Pff tant pis après je ne vais pas changer juste pour faire montre de bonne figure non mais qu'il aille au diable !

Elle tapa violemment du pied dans une pierre non pas sans se mordre la lèvre de douleur


"Rhoo çà va, çà va j'ai compris .... " elle reprit le chemin du ponton dans le sens inverse dépitée, pour sur ceux qui la croiseraient ce jour là ne seraient pas des plus heureux


avatar
Julie_de_Lalaing

Messages : 301
Date d'inscription : 04/11/2012
Localisation : Luxeuil

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'île d'amour...

Message par Julie_de_Lalaing le Dim 20 Jan 2013 - 20:52

Cela devait être les derniers jours où elle viendrait encore se perdre dans l'immense demeure de leif et même si l'air était piquant elle se sentait à nouveau irrésistiblement attirée par l'endroit qu'elle avait découvert quelques temps plus tôt ...

Julie se dirigea sans problème vers "le kiosque flottant" comme elle aimait à l'appeler et entreprit une marche hasardeuse sur le petit ponton recouvert d'une neige épaisse et immaculée, lentement elle progressait vers le coeur de ce lieu magique totalement endormi

Le banc, le lac, la sérénité de l'endroit rien n'avait changé si ce n'était elle, oui elle avait changé et elle se souvenait de la première fois où elle avait trouvé réponses à ses questions en ce lieu mais têtue à son habitude elle n'avait pas écouté cette petite voix qui la conseillait et voilà que maintenant elle en ressortait vide de toute motivation, cernée par tant de nuits de veille et pour couronner le tout seule face à ce désastre qu'était sa vie

Tant de questions, tant de regrets et cette douleur lancinante au coeur et au corps ces dernières heures qu'elle ne savait plus si c'était du fait de la maladie où de ce qu'elle ne voulait pas s'avouer

Les larmes glissaient sur ses joues sans qu'elle ne fasse plus rien cette fois pour les retenir elle n'en pouvait plus de tenter de les étouffer devant Aurore, petit ange maigre fil qui la retenait de s'envoler à tout jamais vers un autre monde, mais où trouverait-elle la force cette fois pour reprendre pied ?

Quelques mots résonnaient encore à ses oreilles "Tu as peur de t'engager .... Julie" ce n'était que trop vrai cette peur immense, cette trouille qui la prenait quand elle se sentait mise en cage, cette peur d'aimer et de se voir à nouveau abandonnée un beau matin sans un mot, sans nouvelle aucune ...

Cette fois où elle avait tout quitté pour un homme, à qui elle avait tout offert jusqu'à la chair de sa chair et puis ... l'attente interminable, les moments de doutes, le chagrin fou et puis plus rien juste le temps qui passe

Une nouvelle rencontre comme un arc-en-ciel sous la pluie, des promesses le coeur qui revit, l'apothéose pour redescendre à nouveau plus bas que terre et à nouveau ce vide, cette inquiétante disparition

Cette fois elle sanglotait car il lui fallait bien sortir toute cette peine, toute cette douleur sinon elle allait en devenir folle à lier

Elle en était là, plus que l'ombre d'elle-même glissant dangereusement comme attirée par un gouffre chaud et infiniment attirant
avatar
Julie_de_Lalaing

Messages : 301
Date d'inscription : 04/11/2012
Localisation : Luxeuil

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'île d'amour...

Message par Julie_de_Lalaing le Lun 21 Jan 2013 - 10:18

Tout à coup elle sursauta nerveusement tirée de ses pensées par un étrange son non loin de ses pieds

En plissant les yeux à travers ses paupières embuées de larmes elle vit une espèce de bestiole qui l'observait le cou gonflé en coassant, Julie s'accroupit à hauteur de l'animal et l'observa en hochant la tête

Décidément cet endroit lui réservait à chaque fois des surprises et cette fois encore un signe du destin, un signe pour l'avenir elle en fût persuadée


"Tiens l'heure a sonné où les princes charmants redeviennent ce qu'ils sont ? voilà ce qu'il advient de ceux qui abusent des autres par leurs mots doucereux .... "

La bestiole la fixait toujours de ses yeux globuleux sans doute la trouvait-il tout aussi répugnante qu'elle même le trouvait à ce moment

Mais cette fois Julie n'allait pas reculer elle en avait assez des princes, des crapauds, des mensonges et des mots d'amour bavés comme d'aucuns bavent sur la chopine


"Vas te faire voir ! disparaîs de ma vue, de mon coeur, de ma vie ! et surtout surtout ... sache que je n'aurais de repos tant que tu n'auras pas à ton tour subi tout ce que j'ai pu endurer par ta faute !"

Cette fois la rage partageait la douleur et d'un coup de pied ferme et déterminé elle envoya le crapaud valser sur l'eau gelée

Sourire ironique aux lèvres elle pouvait voir l'animal légèrement sonné rebondir et s'enfuir cette fois elle avait sa réponse lui restait à mettre du baume sur cette vilaine blessure et éviter comme la peste les crapauds déguisés en prince charmants !
avatar
Julie_de_Lalaing

Messages : 301
Date d'inscription : 04/11/2012
Localisation : Luxeuil

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'île d'amour...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum