J'entends le loup, le renard, et la Belette ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

J'entends le loup, le renard, et la Belette ...

Message par Belette le Dim 8 Sep 2013 - 17:30

La Belette constitue également le plus petit mammifère carnassier du SRING.

Elle a un long corps fin, qui lui permet de se faufiler dans un trou pas plus gros qu'une pièce de 1 écu. Son pelage est brun  et blanc sur les parties inférieures. (belette peut montrer pattes blanches ^^).
À l'inverse de l'hermine,  la belette ne devient pas blanche en hiver.
La belette affectionne les prairies, les terres arables et les régions boisées.

La belette consomme principalement de petits rongeurs, de petits serpents et des oiseaux, parfois des lapins et, rarement, des batraciens. Son physique est idéalement adapté pour poursuivre les rongeurs jusque dans leurs terriers et galeries. Ses courtes pattes, son corps svelte et sa tête étroite lui permettent de se glisser dans les crevasses et fissures les plus étroites, interdisant tout refuge à ses proies.
Celles-ci sont tuées d'une morsure redoutable, en raison de la puissance étonnante de ses mâchoires et de ses dents acérées. De plus, la belette se révèle également être une grimpeuse très agile, lui permettant de piller les nids d'oiseaux.

À la fois diurne et nocturne, et crépusculaire, la belette mène un style de vie frénétique. En effet, en raison de sa petite taille, ses ressources énergétiques sont très limitées, et elle doit donc se nourrir et chasser régulièrement pour rester en vie.

En cette fin de journée, elle se sentait belette.  
Alors comme ça le Franc Comte venait jouer sur son terrain ? et la menacer ? Elle aussi, elle allait venir jouer sur son terrain ! Elle repensait au précieux ouvrage qu'elle avait lu sur les animaux furtifs, et tout particulièrement cette phrase : "son corps svelte et sa tête étroite lui permettent de se glisser dans les crevasses et fissures les plus étroites, interdisant tout refuge à ses proies".

Ce qui fait plus peur que la mort c'est simple ; c'est de ne pas savoir comment on va mourir, ni à quel degré on va souffrir. Ce qui fait peur, c'est de se sentir épier, surveiller, d'avoir cette intime conviction qu'il y a quelqu'un alors que vous ne voyez personne. Ce qui fait peur c'est de ne pas savoir où ni quand ça va vous tomber dessus.

Et c'est là tout le talent du chasseur, du carnassier. L'art de la filature. Observer en cachette, surveiller, noter les habitudes, les rendez vous, les moments d'inattention, les préférences, les évidences. Au besoin ramasser quelques objets, détails, appartenant aux amours de la proie, et les lui envoyer discrètement ... histoire de mettre un peu la pression. La guerre des nerfs, ça vaut toutes les autres.

Et la belette s'en délecte, dans son petit fourré. Il lui a été relativement simple de suivre le Franc Comte jusqu'à ce ... terrier. Un coup dans les arbres, un coup terrée dans un petit passage, ça se glisse partout ces petites choses. Faut juste éviter les gardes, et de se mettre dans le sens du vent.  Se fier à son odorat, son ouïe et surtout son instinct ...

Il est donc entré là ... il repassera par là.
Repos bien mérité.
Dire qu'à quelques pas, quelques arbres, derrière la grille, la petite porte, il y a les fameux tonneaux de vins de Sochaux. Si c'est pas malheureux de devoir se cacher là ...
Quoique c'est intéressant ... C'est donc là qu'ils vont tous. Y a comme des ombres et des silhouettes qu'elle reconnait déjà ! Et elle pourrait apprendre de précieuses informations à l'aube des nouvelles élections comtales.

avatar
Belette

Messages : 2
Date d'inscription : 08/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'entends le loup, le renard, et la Belette ...

Message par Kalvin le Lun 9 Sep 2013 - 13:46

Où belette se cache, chouette guette !

Quel n'est pas dans ses habitudes au sage de s'informer ou tout du moins de se tenir informer des déboires et des conflits de tout à chacuns, surtout, ceux de ces amis et colitsiers...

Or, deux semaines d'absences ont laissés à sa Grandeur actuelle quelques conflits tenace, entre militaire incompris, et estime de soi, difficile d'en apprécier sa juste valeur...

Lui-même et ce depuis peu, avait grief contre son suzerain, n'avait il pas réussi à faire défendre ses intérêts, épée à la main, par sa douce...

Or donc le sage observe, prêt à fondre sur la belette, dès que celle-ci aura loisir de se montrer...or de question de lui voler la vedette, et de rappeler à sa grandeur ce qu'il pense de son "estafette"...

_________________
]
avatar
Kalvin
Frère du Comte
Frère du Comte

Messages : 781
Date d'inscription : 16/07/2012
Age : 31
Localisation : Chaussin

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'entends le loup, le renard, et la Belette ...

Message par Belette le Mar 10 Sep 2013 - 14:22

Les chouettes chassent principalement des petits mammifères, surtout des petits rongeurs, des insectes, des serpents ainsi que d'autres oiseaux.

Certaines espèces se sont spécialisées dans la pêche.

La chouette peut pivoter sa tête à 270°. Ses yeux, bien qu'imposants avec leurs disques faciaux arrondis qui recouvrent la moitié de la tête, ne lui permettent de bien voir que sur un faisceau de 70° sur un champ de vision total de 180°.

L'ouïe de cet oiseau est très développée, elle fait de lui un grand chasseur. Ses oreilles situées asymétriquement (l'oreille droite est plus haute que l'oreille gauche) captent les variations de temps d'arrivée des ondes sonores de ses proies, lui permettant ainsi de les localiser. Ainsi, dans le cas d'une proie qui tente de s'enfuir, la chouette la localise par la provenance des sons et n'a pas besoin de la voir pour la chasser.
La belette était plongée dans ses observations, déduisant au vu des passages, de qui serait faite la liste, quand l'impression d'être observée lui remua les entrailles.
Se dressant sur ses pattes de derrière, elle relève sa petite tête étroite, soucieuse de faire le moins de bruit possible, et lance un regard noir ...

La chouette effraie, la belette s'inquiète ...

Kalvin ... Elle avait tout parié, du temps pour être repéré, de l'indifférence, de l'arrivée bourrine, mais pas lui ; elle ne s'y attendait pas. Pas de grief à son endroit ... à son en-vers non plus d'ailleurs.
Et s'il la voyait ? Que penserait-il d'elle ? Il la reconnaitrait sans difficultés. Cachée là au milieu des fourrés ; ramassant quelques informations à digérer ...

En parlant de digérer, son ventre affamé se met à chanter ! M**** !

Vite faire diversion. La Belette d'attraper un caillou et de l'envoyer dans la direction opposée.
Faudrait voir à pas mourir bêt'ment dans les griffes acérées.



(http://www.youtube.com/watch?v=fDseALxlHr4)
avatar
Belette

Messages : 2
Date d'inscription : 08/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'entends le loup, le renard, et la Belette ...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum